Hhildren of SOS Village showing solidarity by taking
picture with the 'Mauritius for 350' banner/350 .org - http://goo.gl/74lkBe

Campagne d’éducation pour le développement durable dans l’océan Indien

Cette campagne d’éducation a pour objectif de sensibiliser de manière ludique les enfants de l’océan Indien sur des thématiques relatives au développement durable. La préparation aux catastrophes naturelles en est l’un des thèmes traités.

Intitulé de l’initiative

Campagne d’éducation pour le développement durable dans l’océan Indien

A quelle action prioritaire du CAH cet exemple d’initiative contribue-t-il ?

 

Action prioritaire n°3 : Utiliser les connaissances, les innovations et l’éducation pour instaurer une culture de sûreté et avec une capacité de récupération à tous les niveaux

Contexte

§  Le Sud-Ouest de l’océan Indien est la 3ème région du monde la plus exposée aux catastrophes naturelles.

§  Sur les 30 dernières années, dans les 5 Etats membres de la COI (Comores, La Réunion (France), Madagascar, Maurice, Seychelles) les dégâts causés directement par les catastrophes naturelles s’élèvent jusqu’à près de 2,8 milliards de dollars*

§  Le projet ISLANDS de la Commission de l’océan Indien est financé par l’Union Européenne et a été mis en œuvre pour favoriser le développement durable aux Comores, à La Réunion (France), à Madagascar, à l’île Maurice, aux Seychelles et à Zanzibar. ISLANDS traite de plusieurs thèmes dont la réduction des risques de catastrophe.

* Source: Rapport annuel 2013 de la Commission de l’océan Indien

Lieu

Dans six (6) îles de l’océan Indien : Comores, La Réunion (France), Madagascar, Maurice, Seychelles, Zanzibar

Comment le problème a-t-il été abordé ?

La campagne s’est présentée comme un concours d’histoires. Pour y participer, les enfants devaient premièrement s’informer sur le sujet à traiter, puis inventer une histoire en se basant sur ce qu’ils ont appris dessus.

Pour ce faire, des guides pédagogiques permettant aux enseignants d’aborder la thématique en classe ont donc été développés et distribués dans les écoles de la région. Ils proposent des informations pertinentes ainsi que des activités simples et variées afin de faciliter l’acquisition des connaissances par les élèves.

A la suite de cette phase de sensibilisation, les enfants ont eu pour tâche de raconter l’histoire du crabe Dilans (mascotte du projet) dans leur île en abordant bien sûr la thématique étudiée.

Après sélection, une histoire a été retenue dans chaque île, qui a ensuite été illustrée et intégrée dans une bande dessinée compilant les différentes histoires imaginées par les enfants de la région. Cette bande dessinée inter-îles est la première du genre. Elle a été redistribuée dans l’ensemble des écoles et pays partenaires.

Résultats

-    Plus de 8000 enfants ont été sensibilisés.

-    Grâce au concours, plus de 1300 écoles ont été dotées de supports pédagogiques nécessaires pour sensibiliser les enfants sur la préparation aux catastrophes naturelles.

-    Avec la bande dessinée sur Dilans, un outil de sensibilisation destiné aux enfants est maintenant disponible en ce qui concerne la préparation aux catastrophes naturelles. Plus de 10000 exemplaires ont été disséminés dans la région.

Evaluation du résultat

Les principaux éléments du succès de cette campagne sont :

-       l’implication des gouvernements et des écoles dans la région ;

-       la participation massive des enfants au concours.

Toutefois, l’impact de cette action n’a pas encore été évalué à ce jour.

Corrélation avec le Cadre d’Action de Hyogo

Cette activité a permis de renforcer la sûreté de la population de la région en cas de catastrophe naturelle